Purpura, attention aux globules rouges

Le purpura se caractérise par une lésion de la peau ou des muqueuses. Des globules rouges passent spontanément hors des vaisseaux et causent l’apparition de taches rouges à pourpre qui s’accumulent dans le derme.

Le diagnostic n’est pas toujours évident.

Le purpura rhumatoïde, dont l’origine précise de cette maladie n’est pas connue, est sans danger chez l’enfant et se soigne naturellement. Par contre, à l’âge adulte cela devient plus délicat et lent à soigner. La prise en charge est symptomatique dans la mesure que cette maladie n’a pas de traitement.

Certains purpuras n’intéressent que la peau (purpura vasculaire). D’autres en revanche, intéressent la peau et d’autres organes.

Le purpura thrombopénique, le purpura fulminans, sont des formes plus graves et requièrent un traitement d’urgence. La saison automne-hiver est propice au développement du purpura. L’echinacea purpurea, de part c’est propriété médicinale exceptionnelle, en fait une plante aux vertus très efficaces et très puissantes dans le traitement d’une infection déclarée. Plante médicinale de grande qualité pour renforcer le système immunitaire.